Blog Beauté - Mode - Lifestyle - Rennes

BloBg

jeudi 8 décembre 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

Volume Millions de Cils Fatale de l'Oréal : vous avez dit volume ? ...

Hello mes ptits bichons !


Aujourd’hui, c’est le retour du mascara sur le blog. Je pense qu’après les rouges à lèvres, c’est le sujet que j’aborde le plus souvent ici. Mais il faut dire que j’en porte tous les jours, que j’adore ça et du coup, forcément, j’en teste beaucoup.

Bien sûr j’ai mes chouchous, comme le Guerlain que j’ai racheté et dont je compte vous parler prochainement, ou le Kiko dont je vous avais parlé il y a un bail maintenant. Pour ce qui est des l’Oréal, j’en ai testé plusieurs, et même si chacun n’a pas fait l’objet d’une revue, j’ai des avis variés sur leurs différentes gamme. Le Miss Hippie par exemple m’a beaucoup plu, encore plus que le Miss Manga Punky qui était top mais qui rendait mes cils trop carton et qui était une plaie à démaquiller.


La gamme Millions de Cils n’est pas celle vers laquelle je me tourne, parce qu’ils sont peut-être un peu plus chers, et que aucun n’a retenu mon attention comme les autres ont pu le faire, en me donnant du coup envie de les tester. J’avais reçu il y a… des siècles, le Volume Millions de Cils original dans une box beauté, et il ne m’avait pas franchement bluffée, en tout cas je n’en ai pas un souvenir impérissable, donc je pense qu’il devait être correct voire moyen.

Pourtant quand Subleem m’a proposé de tester le Volume Millions de Cils Fatale, celui-ci j’ai eu très envie de l’essayer. Avec son packaging cliquant au possible, doré et rose fuchsia, il m’a tapé dans l’œil.


A réception j’ai été plutôt satisfaite de la qualité du packaging, et des couleurs, vraiment très jolies, même si je ne suis pas « girly » plus que la normale (peut-être même beaucoup moins en fait ^_^). C’est un joli tube qu’on peut être fière d’exhiber (même si je m’applique rarement du mascara ailleurs qu’en tête à tête avec moi-même devant le miroir de ma pièce à coiffeuse… je ne sais jamais comment appeler cette fameuse pièce d’ailleurs…), et dont j’apprécie le look, voilà. Si le tube est arrondi, le capuchon a un partie plate, ce qui rend la prise en main bien plus facile.

Pour ce qui est de la brosse, elle est légèrement trop imposante à mon goût : plus le temps passe, et plus ma préférence va aux brosses plus fines. Elle a une forme cylindrique mais pas de sablier, de cône ou autre, et c’est pas plus mal je trouve. Les picots sont en silicone, mais ils sont assez courts, ce qui fait qu’ils ne causent pas de sensation désagréable à l’application : je ne m’embroche pas la muqueuse en maquillant mes cils, et ça c’est cool.


La brosse est donc assez large, mais elle a une forme régulière, et s’affine juste légèrement à son extrémité. Les picots sont alignés et groupés en sorte de petits tas, et s’enroulent autour de la base. Ca fait joli quand on la regarde, mais franchement, je ne suis pas sûre que ça serve à grand-chose… Elle est supposée englober les cils, et distribuer la juste quantité de matière.

La matière, c’est mon principal soucis concernant ce mascara. C’est d’ailleurs un reproche que je ferai à la majorité des mascaras l’Oréal : c’est trop sec. Comme pour le Miss Hippie, il sèche à un vitesse record dans le tube, et n’atteint pas les 3 mois d’utilisation recommandée. Là c’est sûr, on risque pas de dépasser la date. Du coup, presque dès les première utilisations, la matière est difficile à déposer, il faut le travailler longtemps pour pas beaucoup de résultat. Il est bien noir, là-dessus rien à dire.




Pour ce qui est du volume indécent, je pense de plus en plus que les marques devraient vraiment revoir leur com, et repenser à deux fois aux termes employés pour décrire leur produit. Volume ; non, alors indécent, sûrement pas. Je trouve qu’il apporte une jolie longueur sans paquets, ce qui est top, mais niveau volume, je ne suis pas satisfaite. J’ai déjà connu bien mieux.

Il a quand même une très bonne tenue, qui résiste même à une séance de sport modérément intense, il laisse les cils souples, ne pique pas les yeux, et se démaquille normalement (à l’huile). Le fait qu’il soit très sec évite d’avoir à attendre trop longtemps qu’il sèche quand on se maquille, et comme toujours, vu que je n’ai aucun problème avec la courbure de mes cils, de ce côté-là, tout va bien, ils ont une jolie forme. Il ne bouge pas, ne fait pas de « paillettes » noir sous l’œil, et pourtant je peux vous assurer que je me touche les yeux à longueur de journée (j’ai notamment la phobie du caca au coin de l’œil), et parfois les yeux qui démangent (rien à voir avec le mascara hein).

En bref, je trouve qu’il ne vaut pas son prix, et personnellement il ne m’a pas convaincue. Le Miss Den pour moitié moins cher est bien plus efficace par exemple. Comme je le dis toujours, le mascara est quelque chose de super personnel, et en fonction de votre nature de cils, de l’effet recherché et de nos attentes respectives, notre avis peut être complètement différent à propos du même produit. Et je suis sûre que ce sera le cas avec celui-là.



D’ailleurs dites-moi en commentaire si vous l’avez testé, je serais curieuse d’avoir votre ressenti  ^_^

mardi 6 décembre 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

Obsession colorée du moment : la vie en mauve

Hello mes ptits bichons !


Je me suis rendue compte ces derniers temps que j’achetais le même genre de teinte à chaque fois. Avec un fini différent, pas de la même marque à chaque fois, mais malgré tout, très similaires. Et ces fameux rouges, par alternance, je les porte tout le temps ! Je suis à fond dans cette teinte en ce moment (oui je suis passionnée en général et je ne connais pas la demie mesure). Cette couleur, c’est le vieux rose/mauve. Il y a quelques temps encore, jamais je ne me serais imaginée assumer et porter autant cette couleur. Mais surtout, je l’aimais sur les autres, en pensant qu’elle n’était pas faite pour moi.


De gauche à droite et de haut en bas : Fig / Mauve / Charming / Jinx

Puis entre temps, j’ai changé de lunettes, et je suis passée de lunettes très colorée, à une forme plus large de la monture, et de la dentelle noire. Ça a été comme une révélation, et j’en ai même acheté un rouge à lèvres violet ! Avec cette nouvelle monture, plus sobre, bien qu’originale, j’ai l’impression de pouvoir tout me permettre, et je me lâche un peu sur les teintes. ET avec ma nouvelle monture Michael Kors complètement transparente, je vous laisse imaginer ;P

J’ai commencé avec le fameux Mauve sans transfert de Sephora, qui a affolé la blogo et Instagram, mais j’avais tellement peur qu’il ne m’aille pas, que je n’avais pas franchi le cap. Il faut dire que mis à part la couleur, je n’avais pas vraiment de raisons de douter : je possède déjà le rouge et un rose de cette gamme, et je les apprécie beaucoup : une couleur intense ; un rendu mat parfait et une tenue du feu de Dieu. Alors, avec mon assurance reboostée, j’ai décidé de me lancer. Mais il m’a déçue. Je pense qu’en vrai mon tube a un défaut… Il s’applique mal comparé aux autres, la couleur n’adhère pas également partout sur mes lèvres. Une fois posé, il est plutôt joli, mais au fur et à mesure que le temps passe, la couleur fonce et devient vraiment moche. Il tient tellement mal, et s’effrite au bout de quelques heures, même si je ne fais que boire mon thé… Vu que j’ai perdu mon ticket je ne peux pas le rapporter, je suis vraiment déçue. Il n’est pas à la hauteur du reste de la gamme, et je crois qu’au bout du compte il finira oublié dans un tiroir ou une pochette de sac à main… Les photos sont prises juste après application, la couleur est donc jolie, mais sur le gros plan, je trouve qu’on voit que la texture est moche… Bref, malgré l’échec de cette première tentative, je ne me suis pas arrêtée là, et j’en ai acheté d’autres !





J’ai jeté mon dévolu sur les Meet Matt Hughes de TheBalm. J’avais testé la teinte Loyal, un superbe rouge, que ma cousine m’avait prêté, et qui avait beaucoup plu à mon chéri. Et puis je suis tombée sur Charming, un superbe vieux rose très foncé une fois qu'il sèche (même un peu plus que dont il a l'air dans le tube je trouve) ! Si j’adore les couleurs, j’ai eu plus de mal à avec l’odeur. Ce mélange de menthol et de vanille, plutôt inhabituel, a un peu perturbé mon nez. Finalement, je trouve que ça ressemble au goût du Tic Tac tout frais, quand l’enrobage sucré laisse sentir la fraîcheur du menthol. Alors finalement, ça va. La texture est très agréable, l’applicateur aussi, et du coup, la matière est très facile à appliquer.
Ma critique va à la texture sur la durée… Une fois sur la bouche, même si d’apparence ça tient, la sensation sur les lèvres est désagréable : comme des petits pâtés, des bouloches qui donnent une sensation de bouche pâteuse et pas propre… J’ai vraiment beaucoup de mal, c’est vraiment parce que j’aime les couleurs que je les porte, et parce que, il faut être honnête, la tenue est vraiment très bonne, malgré la sensation d’inconfort, même si en vrai, je ne sens pas que ça dessèche mes lèvres non plus.








Ensuite, j’ai dégoté un joli coffret Too Faced, contenant plusieurs Melted, dont le fameux Fig. Celui là je l'avais repéré depuis un bail. Et puis je voulais tester un des Melted Mat, mais pas la teinte Bend&Snap qu'on voit partout. Dans ce coffret, c'est un rouge, et ça m'allait très bien ! Je ne l'ai toujours pas essayé d'ailleurs ^_^ mais bon. Fig, je l'ai testé, et j'adore sa couleur. Il n'est absolument pas mat, mais il a une texture plutôt "sèche", ce qui fait qu'il ne file pas, et qu'il a une tenue plutôt très correcte (mais seulement quelques heures, contrairement aux deux du dessus qui, en conditions optimum, peuvent tenir toute la journée). Sa teinte est vraiment belle, et c'est un mauve violet vraiment très facile à porter. Je n'ai pas un avis très égal sur chacune des différentes teintes de Melted que j'ai pu tester, parce que les textures varient, mais celui ci et jusqu'à présent mon préféré. Je n'ai pas encore testé les Chocolate ni les Mat, à suivre donc. Avec sa taille échantillon, il ne quitte plus mon sac à mains !







Enfin, le petit dernier est un Limecrime. A l'occasion d'une séance de lèche ordi comme j'aime, sur Asos, je me suis rendue compte que les rouges à lèvres Limecrime étaient vendus sur ce site ; je me suis donc précipitée pour en commander un en même temps que ma nouvelle écharpe. D'après le site, je voyais un vieux rose, un mauve un peu plus soutenu que les autres rouges que je pouvais déjà avoir. En effet, c'est plus foncé... Jinx, c'est son petit nom, est un des rouges à lèvres les plus foncés que je possède, mais qui ne me fait même pas peur, et que j'envisage même de porter au boulot (je n'ai pas encore tenté, parce qu'il faut que je trouve le temps de me faire un beau teint et un joli maquillage pour le mettre en valeur !). La texture est complètement différente de rouges à lèvres liquides mats que j'ai pu tester : bien plus aqueuse, elle s'applique super facilement, et contrairement à Charming par exemple qui laisse les lèvres collantes, même après avoir séché, Jinx ne laisse aucune sensation une fois sec. C'est très agréable, et confortable. Il a tendance à s'estomper plus rapidement sur la zone humide de l'intérieur des lèvres, mais sinon, sa tenue est irréprochable. Et l'odeur est gourmande, assez classique pour un produit lèvres ; c'est vanillé, mais pas entêtant, j'aime beaucoup. Je pense que je vais vite prendre goût à ces petits tubes !



Voilà pour ma petite obsession colorée du moment, même si je me replonge un peu dans les rouges avec les Vice Lipsticks d'Urban Decay, dont je pense vous parler prochainement aussi ^_^ 
J'ai aussi acheté une teinte vraiment très spéciale, juste pour son nom, je vous le montrerai sur Instagram je pense !

Et vous, c'est quoi la couleur que vous aimez porter en ce moment ?