Blog Beauté - Mode - Lifestyle - Rennes

BloBg

vendredi 29 avril 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

Wonderful Cushion de Sephora : pour des lèvres poudrées à souhait

Hello mes ptits bichons !


Je reviens vous parler aujourd’hui d’une nouveauté Sephora (ça fait deux Friday Lipstick de suite sur un produit à lèvres Sephora d’ailleurs ). Je suis tombée dessus par hasard en me baladant y a une semaine ou deux, je ne cherchais rien de spécial, et puis mes yeux se sont posés sur ce packaging mimi à souhait ; et ce fut la découverte des Wonderful Cushion pour les lèvres !

Après coup en allant faire ma curieuse sur leur site je me suis rendue compte qu’ils ont toute une gamme cushion qui propose aussi des produits teint comme des blush ou des highlighters avec ce même concept de coussin applicateur. Et j’aime autant vous dire que ça ne me laisse pas de marbre (comprenez que j’avais envie de courir chez Sephora prendre le reste de la gamme) mais bon je me suis raisonnée (ça ne veut pas dire qu’on est complètement à l’abri d’une future razzia sur ces produits, on ne sait jamais).



J’ai donc fait ma cachotière et je vous ai même teasé à mort sur Snapchat (ouh la vilaine) parce que je voulais bien le tester avant de vous en parler, même si ce n’est pas du tout quelque chose que j’ai reçu en avant-première puisque c’est accessible à tout le monde chez Sephora depuis début avril il me semble. Mais je n’ai pas encore vu fleurir beaucoup de revues à leur sujet, ou bien j’ai les yeux collés et si, y en a eu plein xD

Bref, le produit se présente sous forme d'un petit tube à presser, comme j'ai déjà vu pour ma part jusqu'à maintenant surtout sur des baumes à lèvres voire certains gloss, mais pas pour du rouge à lèvres. Petite (ok grosse) particularité : l'embout très particulier. C'est une sorte de boule en mousse très dense, avec un trou au milieu pour laisser sortir la matière.

Sephora nous annonce un concept inédit au sein de leur marque, confortable, une crème de lèvres au fini poudré. Je dois avouer que c'est assez déstabilisant : au début j'ai pensé à un produit en poudre un peu comme les Maybelline, mais en fait pas du tout. C'est vraiment une crème, riche et ultra pigmentée, au fini poudré ! C'est bien évidement un concept d'application emprunté aux produits asiatiques.


C'est la première fois que je teste un produit à lèvres de ce type : la matière est crémeuse, mais ultra fine, et malgré le fini poudré, la sensation sur les lèvres est presque celle d'un rouge crémeux : les lèvres glissent quand on les frotte, et ça me rappelle un peu la sensation que j'ai avec mes CineMAT en bien plus léger.

Concernant les teintes, perso elles m'ont un peu fait peur : je les ai trouvées toutes très proches, et néon a priori (y a juste un magnifique prune qui me fait de l’œil) : exclusivement des roses je crois. C'est sur Wonderful Fushia que j'ai jeté mon dévolu, un peu frileuse, mais je n'avais pas envie d'avoir une bouche à la barbie poupouf. En fait malgré la très bonne pigmentation, la teinte est très modulable. C'est d'ailleurs un argument de la marque : on peut l'appliquer de façon classique genre à la truelle sur toute la bouche, bien intense, mais on peu aussi obtenir quelque chose de plus léger, limite un effet "bouche mordue".


Pour ce qui est de l’application, il va falloir être très concentrée parce que le moins qu'on puisse dire c'est que le coussin applicateur a une forme de boule, ce n'est donc pas vraiment ce qu'il y a de plus précis. Pour le moment je n'ai du produit que sur une face de la boule, alors ça me permet de contrôler un peu là où je veux placer le produit, mais je pense qu'au bout d'un moment il y en aura partout; on avisera. Mais par contre je ne suis pas sûre de l'appliquer avec la meilleure méthode. Je me suis adaptée à force de le mettre. Je commence par le poser en frottant l'applicateur sur mes lèvres, après avoir fait sortir un peu de matière, comme ça je dépose la couleur, puis quand j’ai envie de l'intensifier, je tapote en rajoutant au besoin du produit, pour déposer sans trop estomper.

Le produit est supposé gommer les défauts des lèvres, et en effet, à chaque fois que je l'ai porté malgré le rendu mat, je n'ai pas remarqué d'irrégularités sur mes lèvres, de peau qui dépasse ou autre. La tenue est vraiment très bonne, et le confort reste le même au fil de la journée. Ce n'est absolument pas un produit sans transfert, mais ça tient très bien. Juste ne vous dites pas que vous pouvez faire un gros bisous à votre chéri en plein milieu du front tranquille Emile comme avec les Rouges Veloutés sans transfert, il aura l'air con avec une grosse tache rose qui plus est potentiellement difficile à enlever.


Petit bonus (à condition d'aimer ça bien sûr) : une terrible odeur super gourmande de chamallow ! Je n'arrête pas d'aspirer pour sentir le goût de ce truc, c'est addictif !

En plus, ils ne coûtent que 8,95€, ce qui reste quand même très abordable, surtout pour ce type de produit plutôt fun !

Bisous qui tache :p 

mardi 26 avril 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

Golden Rule

Hello mes ptits bichons !


Je vous reviens avec un nouveau make up, réalisé cette fois avec la palette Rose Golden de Zoeva, commandée il y a quelques mois. Je vous en avais fait la revue, mais pas de make up à l’époque pour illustrer tout ça. Et je vous avait promis à ce moment-là de vous en proposer plusieurs au fil du temps.

Pour être tout à fait honnête avec vous, je suis très déçue par cette palette… Si son packaging et les swatches au doigts étaient prometteurs, l’utilisation au pinceau est bien différente… Je trouve la pigmentation nulle. Attention pas dans le sens péjoratif genre naze, même si… Non nulle genre inexistante. Alors je ne sais pas si ça vient de moi puisque beaucoup de personnes semblent très satisfaites de cette palette ; mais j’ai beau changer de pinceau pour tester différentes matières, j’ai même tenté d’humidifier mon pinceau pour cet article pour essayer d’intensifier les couleurs : rien n’y fait.


Je passe un temps fou à obtenir une pigmentation correcte sur la paupière, et quand j’estompe tout s’en va, malgré une application en finition de la principale couleur, je trouve le résultat fade, et bien moins lumineux que ce à quoi je m’attendais en voyant les fards…

Bref, passons… J’ai voulu réaliser un make up différent avec une couleur dominante un peu originale, aka la teinte Golden Rule, un doré anisé métallique, magnifique à voir.

J’ai donc commencé par appliquer ma couleur sur toute la paupière mobile, après avoir mis une base. Je l’ai estompé dans le creux avec le fard Luster, un beige mat. J’ai perdu pas mal en intensité. J’ai tenté Rusty Petals en coin externe, il ne se voyait pas du tout. J’ai donc opté pour Wonder Full, un brun plutôt chaud mais complètement mat. Je l’ai appliqué puis dégradé vers le centre de ma paupière, et légèrement dans le creux, puis j’ai de nouveau estompé avec Luster.


J’ai appliqué les fards de la même manière en ras de cils inférieurs pour bien encadrer le regard, avec même un peu de crayon noir en muqueuses.


En finition, je suis venue tracer un trait de liner avec monfeutre marron de chez Kiko, pour finir d’habiller le regard et ramener un peu d’intensité dans le maquillage. Puis une bonne dose de mascara, ici le Marc Jacobs qu’on pouvait trouver en échantillon avec le magazine Elle le mois dernier.
Je le trouve vraiment pas mal, mais ce n’est pas le mascara au résultat le plus dingue que j’ai pu tester.

Sur la bouche, je suis partie sur une couleur peps pour faire frais et printanier, il s’agit d’une nouveauté Sephora : Le Wonderful Cushion en teinte Wonderfull Fushia. J’en ferai la revue prochainement, pour le présenter plus en détail !


Je continuerai à essayer de maîtriser ces fards, en attendant si vous avez des conseils, je suis preneuse !


J’espère que ce maquillage vous a plu, je vous fais des bisous =)

mercredi 20 avril 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

Plaisirs Nature d'Yves Rocher : la gamme prend un coup de jeune*

Hello mes ptits bichons !


Je vous reviens (enfin) avec une petite revue à propos de cette nouvelle collection Plaisirs Nature d'Yves Rocher.
Reçue il y a plusieurs semaines, j'ai attendu qu'il fasse beau parce que je voulais à tout prix faire mes photos dehors. Oui j'ai des lubies comme ça parfois. Et on a beau être au printemps, le temps n'a pas été très clément ces dernières semaines... Hum.

Bref, aujourd'hui j'ai sauté sur l'occasion et j'ai installé mon petit studio en extérieur. Je vis au milieu des champs, avec (mis à part la maison mitoyenne) pour voisins les vaches et les biquettes, et j'ai dans le jardin tout ce qu'il faut. Car qui dit Plaisirs Nature dit nature. Bref.

Ce qu'on peut voir dès qu'on pose les yeux sur les packagings, c'est le changement radical, les teintes bien plus simples et proches de la nature, plus en accord avec la catégorie à laquelle ces produits sont sensés appartenir.

Malgré un changement de look complet, qui ne fait pas de mal, je pense que vous serez d'accord avec moi, certaines senteurs demeurent.


Comme par exemple Vanille Bourbon. La gamme comporte un gommage et un baume hydratant. Les textures sont plutôt épaisses et riches, la couleur très belle ! Très honnêtement, j'ai senti les produits chez Maëvane et je n'ai même pas ouvert les miens. L'odeur Vanille Bourbon d'Yves Rocher est pour moi synonyme de très très mauvais souvenirs... Sans trop entrer dans le détail, j'ai connu une nana à la fac qui n'avait pas une hygiène corporelle au top, et qui s'aspergeait généreusement de ce parfum pour camoufler... bref vous voyez. Du coup aujourd'hui encore, cette odeur me donne des haut le cœur >_<  

Il faut dire aussi que je suis assez difficile niveau odeurs, et la vanille fait partie de celles avec lesquelles je ne suis pas copine en règle générale. Ce problème d'odeur est donc totalement personnel !


Pour ce qui est de la Noix de Coco, c'est un peu la même chose, ça ne fait pas partie des odeurs dont je raffole, mis à part l'huile de coco pure qui sent le gâteau et que j'ai parfois envie de bouffer toute crue (hmmm...), je ne suis généralement pas fan... Cette odeur contrairement à la vanille est associée à des souvenirs agréables ; je revois ma sœur, ma cousine et leur copine s'asperger de noix de coco quand elles étaient ados, en écoutant Ace of Base. Mis à part cet aspect nostalgique, idem, je n'ai pas entamé les produits mis à part le savon qui trône et embaume dans notre salle de bain. Le second produit est un gel bain/douche "sensuel".


Mon coup de cœur va, sans réelle surprise, à la senteur Citron Basilic. Une nouveauté contrairement aux deux précédentes, qui tape dans le mille en ce qui me concerne ! C'est une odeur fraîche et acidulée, très agréable au printemps avec l'arrivée des beaux jours !
Le gommage n'est pas forcément super efficace, les grains sont épais et rares, et personnellement je l'utilise avec ma fleur de douche. 
Le lait hydratant est extrêmement fluide ; très facile à utiliser grâce à son flacon pompe, et il est malgré tout assez riche et hydrate vraiment bien. Il faut bien masser pour tout faire pénétrer, et ça laisse la peau douce et parfumée. Malheureusement, l'odeur ne tient pas sur la peau.
Pour ce qui est de l'odeur, je lui trouve un petit côté "eau de Cologne", pour son côté frais. Un peu vieillot cocon, et très agréable. On sent bien le citron et le côté "herbacé" du basilic, l'association est à mon sens très réussie !


En parallèle de ces senteurs dans le gamme permanente, la vraie force d'Yves Rocher est de proposer des parfums originaux en édition limitée toujours très originaux.
Les nouveaux packagings sont très élégants et solides, et je vous conseille de craquer sur une des gammes qui pourrait vous charmer ! Filez en boutique mettre votre nez dedans, vous m'en direz des nouvelles ! =)

D'ailleurs pour les Rennaises, guettez mon compte Instagram, je vais prochainement mettre les gamme Vanille Bourbon et Noix de Coco en jeu pour que deux chanceuses parmi vous puissent profiter de ces produits que je n'utiliserai pas ;)

vendredi 15 avril 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

Going Under & Kiss Faux Cils | Inspired Make up #1

Hello mes ptits bichons !


Ça fait un bon moment maintenant que j'ai cette idée en tête : vous proposer ce qu'on appelle des 'inspired make up", autrement dit en bon français de France des maquillages inspirés (de pubs, clips, films...). Mon soucis principal : malgré toute la passion que je peux y mettre, je suis une quiche en maquillage un peu élaboré...

Photo d'inspiration (elle a les lèvres plus roses que dans le clip)

Mais comme je suis têtue je continue d'essayer ! Une idée qui me tient aussi depuis longtemps, c'est reproduire un maquillage en particulier : celui d'Amy Lee dans le clip Going Under. Oui, j'ai été, et je le reste à ce jour, une immense fan du groupe Evanescence. Je fais partie de ceux qui ont entendu pour la première fois Bring Me To Life à la radio en se disant "tain mais c'est trop cool ce truc, mais c'est qui ??". Oui, j'ai 30ans. Bref à l'époque je devais être en fin de lycée voire en début de fac. Tout l'album m'a énormément plu, mais cette chanson en particulier. 

Le clip est ultra sombre, mais dans tous les sens du terme, au point que j'ai même eu du mal à vraiment analyser le make up parfaitement. Aucune photo officielle extraite du clip sur Google, mais j'en ai trouvé une qui pour moi se rapproche à la quasi perfection pour vous présenter quelque chose de propre en image d'inspiration.


Globalement j'étais complètement fascinée par la chanteuse, aux yeux bleus clairs et au regard taquin captivant. Elle faisait ses propres tenues, elle a du coffre, et déconnait à mort avec son groupe en tournée (je crois que je peux affirmer qu'aujourd'hui encore, je connais par cœur le DVD enregistré à Paris lors de leur tournée, et même la partie où on les voit triper entre deux hôtels). Amy Lee c'est un peu l'opposé maléfique de Céline Dion : diète hamburgers, rigolade, cris, boisson... Et une voix quand même bad ass. 

Même si j'écoute moins leurs chansons, je les apprécie toujours autant, surtout Going Under. Ce make up a dicté ma façon de me maquiller pendant des années (avec plus ou moins de réussite) : une ombre bordeaux sur la paupière mobile, et un bon très de crayon noir bien gras en muqueuses... Quand je revois les photos je me dis Oh... Mon... Dieu... J'avais même demandé à l'esthéticienne de me maquiller comme ça au mariage de ma sœur, mais elle avait refusé en disant que j'aurais l'air d'un gros panda sur les photo de famille. Elle avait peut être pas tord, mais j'en suis restée frustrée (je paye bordel, non ?).


Bref, ce que je vois sur ses yeux, c'est une sorte de smocky bordeaux et intense. Il s'agit d'un maquillage inspiré, pas d'une reproduction fidèle, c'est un peu moins foncé que l'original, mais surtout je n'ai pas du tout la même forme d'yeux, ni ses hautes paupières, j'ai donc adapté à ma sauce, et surtout à ma physionomie.

J'ai choisi un fond de teint très pâle volontairement, et j'ai poudré tout mon visage parce qu'à l'époque on était loin de la tendance du strobing (enfin c'est ma vision des choses). J'ai à peine mis de blush rose froid, et sur mes lèvres, un mélange de rose et de bordeaux estompés au doigt, puisque dans la vidéo on dirait qu'elle ne porte rien et que ce sont ses lèvres tel quel.Vu que je déteste la couleur naturelle de mes lèvres, il était hors de question de ne rien mettre pour moi, mais en théorie, ça fait naturel ^_^

J'ai appliqué plusieurs couches d'ombres bordeaux et rouges les une sur les autre, en dégradant petit à petit vers le sourcil, puis en estompant avec une ombre matte brun/rose. J'ai aussi appliqué une couche anormalement épaisse de mascara sur les cils du bas. En ras de cils inférieurs, j'ai suivi l'application des mêmes ombres que sur mes paupières, estompées assez bas.


J'ai mis aussi une bonne dose de crayon noir en muqueuse, soyons dark jusqu'au bout. Et la partie marrante, ça aura été les faux cils. Amy Lee en porte clairement dans le clip, et j'en avais justement reçu pour test il y a quelques semaines, je me suis dit que c'était la bonne occasion d ele dégainer pour les tester... Je n'ai rien à reprocher aux faux cils en eux même. Ils sont de la marque Kiss, qui se trouve pour le moment dans les magasins Casino si je ne me trompe pas (la marque propose aussi des faux ongles), et sont super légers et doux. Je n'ai peut être pas l'habitude de manipuler des faux cils, mais ils sont très agréables à manier, pas du tout rigides, et très confortables !


Non mon problème en vrai c'est la colle. Elle est noire... Là vous vous dites "bah génial, de quoi elle se plaint?"... En fait, contrairement à la colle blanche qui devient translucide en séchant, celle ci reste noire en séchant. Je trouve que pour quelqu'un qui n'est pas habitué, pour le coup, c'est une mauvaise idée. Je m'en suis mis partout, et malgré un très de liner noir à la poudre le long de la ligne des cils, j'ai fait de petites taches sur les fards... J'étais quand même assez fière de moi, et puis en reprenant les photos j'ai réalisé que le premier œil était collé carrément de travers au coin interne... 

Oui j'vous avais prévenus ; l’œil droit est de traviole...

M'enfin les yeux ouverts, ça se voit pas trop, et puis c'est en forgeant qu'on devient forgeron xD Là c'était mon premier essai, et je suis globalement satisfaite du rendu d'ensemble. Ça apporte vraiment une intensité et une ouverture au regard je trouve, je pourrais y prendre goût (malgré l'application galère).


Voilà donc mon make up inspiré du clip Going Under, que je vous invite à visionner, parce ça ne fait pas de mal de réécouter les classiques :p

Gros bisous !

mercredi 13 avril 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

Feel good Tag : ce qui me rend heureuse

Hello mes ptits bichons ! La semaine dernière, j'ai été taguée par ma copine du royaume de la tartiflette, j'ai nommé Charline du blog Une Cheap Fille. Si ses réponses m'ont bien fait marrer, je suis contente de participer à mon tour. Le bonheur et la bonne humeur au quotidien, c'est un peu mon credo. Bon je suis aussi une grande râleuse, mais je ne refuse jamais une bonne tranche de poilade. Et puis quand on s'émerveille d'un rien au quotidien comme un enfant, c'est plus facile ^_^ Mais quelles sont ces petites choses qui me mettent en joie ?

Quel plat simplissime (hormis des pâtes) aimes-tu particulièrement manger ?


Ça tombe bien j'aime pas trop les pâtes, je préfère le riz ! 
Je pense vous en avoir déjà parlé, mais le thon/maïs/mayo est un de mes plats préférés sur Terre (ex æquo avec de la macédoine à la place du maïs), et dans le genre simple, y a pas mieux. Tu ouvres et tu égouttes deux boîtes, tu jettes un peu de mayo, tu touilles et c'est servi. Le plus fastidieux en vrai c'est de faire griller le pain pour aller avec. Le grand classique bateau de la salade tomate/mozza est aussi un de mes incontournable, sauce citron huile olive/sésame.
Bon allez je vais pas vous faire mon menu de la semaine non plus !

Le moment de la journée que tu préfères ?


Question difficile... J'aime beaucoup les soirées d'été quand la température se rafraîchit (normalement), que l'humidité tombe et que ça sent bon. C'est toujours associé à de bons souvenirs d'apéros interminables, de repas de famille, de rigolade et de fins de soirées mémorables, parce qu'on a le temps, et que c'est agréable. Globalement le soir quand tu te faxes dans ton lit frais et que tu poses ta tête sur ton oreiller, ça c'est le meilleur moment de la journée ^_^
Cela dit j'aime beaucoup le matins où il fait assez chaud pour partir bosser sans gilet, fenêtres ouvertes et cheveux au vent, mais vu que pour en arriver là faut d'abord sortir du lit et que je suis une vraie marmotte, je ne peux pas choisir le matin comme moment préféré.

Une des plus jolies surprises qu’on pourrait te faire ?


Déjà sachez que je suis une grande incrédule, naïve et pas très observatrice. C'est donc assez facile de me surprendre. Cela dit, je me souviens d'une fête d'anniversaire surprise qui m'avait fait vraiment plaisir, et que je n'avais pas vu venir (malgré des grosses gaffes sur lesquelles je suis revenue après coup). M'organiser un voyage en Grande Bretagne, ou tout simplement une réunion de famille avec les gens que j'aime et que je ne vois plus aussi souvent que je le voudrais. 

Ton vêtement fétiche ?


Les gros gilets. J'en ai pas un en particulier, justement je commence à les accumuler... Plus ou moins chauds, pour en porter en toute saison, j'adore jeter sur mes épaules un bon gros gilet pour finir la tenue. Gilets, ponchos, c'est une véritable obsession !

Le petit rien dans une journée qui pourrait te faire sourire ?


Pas simple non plus. Ça peut être de voir des petits oiseaux s'ébouriffer dans une flaque d'eau, mon chat qui se vautre et qui me tourne le dos en faisant la gueule (parce oui, mon chat et susceptible et il boude quand on se moque de lui), la tête de mon chéri quand il se concentre, quelqu'un que je ne connais pas qui me sourit... Les petites choses agréables de la vie quoi !


Un de tes souvenirs les plus heureux ?


J'ai pas mal de souvenirs en tête, et la plupart impliquent la famille. Je me souviens surtout d'un été où on a passé les vacances en famille en Lozère, tout en haut d'une montagne avec les routes en épingle à cheveux. Avec les cousins on faisait des concours de corde à sauter sous le préau, on écoutait Raconte Moi une Histoire le soir pour s'endormir, avec mon frère on allait ramasser les escargots pour que mon père les prépare... La radio sur le vieux poste de mon père le matin au petit dèj, dans cette maison sans salle de bain ni électricité. La mémorable toilette à la cuvette, les ptits coins "au fond du jardin", mon petit cousin qui fait des bulles parce qu'il a avalé du savon (peut être un peu fantasmé avec le temps, j'étais vraiment très jeune). Ce qui pourrait en faire cauchemarder plus d'un reste dans ma mémoire parmi les meilleures vacances de ma vie, et j'y retournerai sans hésiter !

Une fois où tu as pleuré de joie ?


C'est carrément guimauve mais une fois en voiture avec mon chéri on écoutait All of me de John Legend, en écoutant les paroles toutes mielleuses d'amour inconditionnel je me suis dit que j'avais de la chance d'avoir mon Biscuit au quotidien, et du coup je me suis mise à pleurer. Je me suis sentie un peu bête quand j'ai dû lui expliquer...


Une période de ta vie particulièrement cool ?


Sans hésiter mes deux années de BTS, où j'ai fait mon alternance dans une des meilleures entreprises qui soit. Si on occulte la partie cours qui a été cauchemardesque avec des coups bas, des disputes, de la baston et un niveau d'âge mental bien bas... mes semaines en entreprise étaient extras. Organisation d'événements, participation à ces événements avec des moments fous, une tutrice un peu timbrée mais comme ma deuxième maman, des collègues adorables... Je regrette encore parfois de ne pas avoir pu rester, même si je suis très épanouie dans mon job actuel, simplement parce que je suis une incorrigible nostalgique et que j'aimerais revivre certaines époques dont je garde de bons souvenirs... Après presque 2 ans et un départ compliqué chez Mcdo, ça m'avait bien remontée dans ma propre estime et rechargé les batteries !

Un lieu que tu aimes / où tu te sens bien ?


A part ma maison qui contient les choses principales que j'aime (mon chéri, mon chat, ma coiffeuse :p), j'aime beaucoup me balader à Erquy, pas très loin de chez nous. C'est un endroit magnifique où on peut se balader, se poser au soleil, le paysage est magnifique et c'est apaisant de s’asseoir et juste de regarder la mer, les bateaux... Nous y allons très souvent et c'est un coin qu'on adore faire découvrir aux gens qui passent nous voir (Charline je t'attends :p).


Le compliment le plus chouette qu’on pourrait te faire ?


"Ouah quel sens de la répartie !"... Parce que je n'en ai aucune, je suis toujours frustrée parce que sur le moment je ne sais pas quoi dire, et puis 3 jours après je me dis putain c'est ça que j'aurais dû dire... 


La personne avec qui tu pourrais rester des heures ?


Mon Biscuit !!! On a toujours eu ces affinités qui font qu'on peut parler des heures (d'ailleurs on se parle tout au long de la journée sur Gmail), on se marre, on se comprend, on a beaucoup de références communes, du coup on délire pas mal et on s'amuse bien ensemble. Je ne me lasse pas de ces moments à deux, surtout qu'en semaine je passe plus de temps avec les collègues qu'avec lui, hein, disons le. 


Qu’est-ce qui te ferait plaisir actuellement ? (achat ou autre)


Euh... qu'il fasse beau ce week end parce qu’on a des amis qui viennent de région parisienne et on voudrait les emmener à Erquy =) Et là avec les orages c'est pas gagné :/

Sinon je pourrais proposer à ma ptite Sonia de répondre au tag, ainsi qu'à DanaéSandra (mais je crois l'avoir vu passer sur ton blog il y a peu, désolée si je radote), Marie-France... Globalement n'importe qui qui (oh c'est charmant comme phrase) aurait envie de poster ce Tag sur son blog :)

J'espère avoir réussi à vous passer un peu de ma bonne humeur, et je vous fais des bisous !

mardi 5 avril 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mousse Micellaire Nettoyante Corine de Farme* : ce produit mi-figue mi_raisin #4

Hello mes ptits bichons !


Je reviens avec un nouveau billet dans ma série des produits un peu "mouais...". Et cette fois ci, c'est à propos d'un produit nettoyant et pas du du tout de maquillage, donc, petite évolution dans le concept.

J'ai reçu cette mousse micellaire de la part de Corine de Farme il y a plusieurs semaines, je l'ai donc largement testée, et je peux désormais vous donner mon ressenti à son sujet.
Forcément, vu le titre de l'article, vous aurez compris que ce n'est pas le coup de foudre. Mais je vais développer tout ça !

L'Eau Micellaire Nettoyante par Corine de Farme : mon avis


Ce que j'apprécie énormément chez Corine de Farme, c'est la grande variété de produits nettoyants qu'ils proposent ; eau micellaire, gelée micellaire, et maintenant, une mousse ! Comme je leur ai dit sur Twitter il y a quelques temps : il ne manque plus qu'une huile ou un beurre, et tout serait top ! Car si j'aime globalement leurs produits démaquillants, je ne suis pas fan du coton.


Ici ça tombe bien, la mousse ne nécessite aucun coton ! Enfin, en théorie... Corine de Farme nous dit que, tout comme une eau micellaire, cette mousse contient des micelles qui retiennent les impuretés, et permettent un nettoyage parfait de la peau.

Malgré tout, on nous avertit dans les conseils d'utilisation d'éviter le contour des yeux : euh... what ? Un démaquillant qui ne doit pas entrer en contact avec les yeux n'est pas un démaquillant pour moi. Je suis un peu une grosse feignasse et honnêtement je n'ai pas envie de m'amuser à utiliser 15 produits différents pour me démaquiller. Je ne vous cacherai pas que j'ai tenté le diable quand même... Une fois, et puis j'ai pas recommencé. 

Du coup le principal reproche que je pourrais lui faire, c'est que selon moi, ce n'est pas un démaquillant à proprement parler. Forcément si on l'achète pour ça, on va être déçu. 


En revanche, elle est parfaite dans une routine de démaquillage pour finir de nettoyer la peau, surtout après une huile, et c'est comme ça que je l'utilise. Même pour simplement nettoyer la peau les jours où je ne me maquille pas.

Le packaging est très pratique, et tient bien en main. Et l'ouverture par laquelle sort le produit est assez inhabituelle et fun, mais top. La contenance est très correcte pour ce type de produit : 150ml.

Comme tous les produits de la marque, l'odeur est douce, fraîche, et très agréable. J'utilise deux pressions pour nettoyer mon visage, et j'aime beaucoup son format mousse, en partie parce que c'est beaucoup moins galère à rincer qu'un gel. La mousse se répartit parfaitement et permet de nettoyer la peau parfaitement, elle ne disparaît pas au contact de la peau. Elle a une texture assez ferme et très agréable.


Si vous cherchez un produit cocon et fun à la fois pour parfaire le nettoyage de votre peau, vous pouvez foncer. Cette mousse est hypoallergénique et formulée pour toutes les peaux, sans paraben. Elle est enrichie en eau de bleuet pour prendre soin de la peau. Ayant la peau sèche, impossible pour moi de zapper l'hydratation tout de suite après, mais ma peau sensible n'a fait aucune réaction à la mousse !

Pour rappel les produits Corine de Farme sont Made in France et majoritairement constitués d'ingrédients d'origine naturelle (ici 97%).

Vous pourrez la trouver dans certaines grandes surfaces qui distribuent la marque et sur le site de Corine de Farme, pour... 3,90€ !