Blog Beauté - Mode - Lifestyle - Rennes

BloBg

mercredi 19 avril 2017

Rendez-vous sur Hellocoton !

Samossas thon et mozzarella di Buffala

Hello !


Ça fait hyper longtemps que je ne vous ai pas proposé de recette sur le blog, pourtant c'est pas les idées qui manquent, c'est qu'il faut juste que je pense à faire mes photos quand je cuisine, et c'est pas toujours évident (faut que la cuisine soit décente – rangée quoi – que la luminosité soit bonne, que je sois motivée…), bref. C'est compliqué de faire de jolies photos de nourriture, mais là, je me suis lancée. Et bonjour le challenge de disposer une assiette de thon sur la table à découvert avec chaton assis sur sa chaise à sniffer l'air et prêt à sauter dessus, mais j'ai réussi (il est quand même plutôt bien éduqué et obéissant, il sait ce que non veut dire, il répond parce qu'il est pas content, mais il respecte… bon après si je me barre 5min il va pas m'attendre on s'en doute hein mais voilà).


Bon je ne suis pas là pour parler du degré d'obéissance de mon chat en fait. 
Je ne suis pas Joël Rebuchon (en vrai je l'appelle toujours "Reblochon", je sais, j'ai un humour de merde, mais moi ça me fait rire), mais j'aime cuisiner, et depuis que je ne mange plus de viande (je suis en train de stopper progressivement le poisson et les laitages aussi, mais c'est pas le sujet non plus), j'ai l'impression d'avoir retrouvé le goût de cuisiner puissance 1000. J'ai toujours été aventureuse en cuisine, et j'aime tester de nouvelles choses, découvrir des saveurs. Bref, là vous allez pouvoir constater que c'est tout l'inverse, parce que plus simple, y a pas. Mais simple n'empêche pas d'être efficace et délicieux. Je n'ai jamais été fan de mozzarella de bufflonne mais en Italie, la meilleure pizza de ma vie en était garnie, et j'ai redécouvert ce goût avec un autre œil. Dans une recette chaude, ce goût justement un peu particulier apporte une sorte de dimension à l'ensemble, sans forcément se distinguer nettement, et c'est bien meilleur selon moi que la mozza classique. Donc, pour éviter de perdre mes feuilles de brick, j'ai testé une tarte au thon revisitée en les utilisant à la place d'une pâte. Mon chéri est conquis tout autant que moi : on trouve ça au final bien meilleur comme ça.

J'ai donc utilisé les 4 dernières pour faire à peu près pareil, mais en samossas cette fois. Je vous ai partagé ça sur Instagram, et vous avez été super nombreuses (ok 2, mais ça me fait toujours tripper quand j'entends ou je lis ça) à me demander, voici ma recette. En fait les samossas c'est un des trucs les plus simples au monde : on plie en deux, on bourre avec tous les ingrédients, et on plie. Là on oublie le super simple. Petite astuce, si comme moi vous maîtrisez mal le pliage (ça devrait être simple, mais un coup sur deux ça tombe à côté…) : je prends de petits pics de bois achetés pour faire des brochettes à l'apéro, et je pique la feuille avec pour que ça reste fermé le temps de la cuisson. Une fois cuit, ça ne bouge plus. Allez, après cette introduction extrêmement longue voire pénible pour vous qui cherchez juste une recette, passons au principal. Vous allez voir que ça va aller super vite ; mis à part lister les ingrédients, je n'ai pas grand-chose d'autre à vous expliquer.


- 1 boîte de thon au naturel (petite) que je partage en 4 (et le jus à chaton)
- 1 boule de mozzarella di buffala (coupée en 4 aussi)
- de la moutarde (moi j'ai choisi celle à l'ancienne, mais celle que vous préférez c'est bien, je trouve que ça se marie bien avec le thon, ça réveille un peu le goût)
- des tomates, cerises ou non
- des aromates (sel, poivre, oignon et ail déshydratés pour moi, après c'est au goût de chacun)
- du persil et de la ciboulette du jardin #fiertéetbonheur (moi qui n'aimais pas le persil avant, j'en abuse carrément maintenant, si vous n'êtes pas fan, vous pouvez ne pas en mettre, ou remplacer par de la coriandre…)
- des feuilles de brick
- de l'huile de sésame pour badigeonner les samossas avant cuisson (au four pour moi, moins gras et tout aussi craquant)


Ensuite je passe à l'action : je plie les feuilles de brick pour obtenir un rectangle, et je garnis une petite partie à une extrémité avec tous mes ingrédients, préalablement préparés ; émincés, coupés en dés… selon le besoin. Une fois que c'est fait, je plie pour faire un triangle en 3 étapes (y doit y avoir environ 36.000 tutos sur internet pour voir comment procéder, et je suis loin d'être la meilleure prof). J'ai ensuite passé les triangles à l'huile avec un pinceau en silicone, et j'ai mis au four jusqu'à ce que ce soit bien doré. Je ne peux pas trop dire précisément combien de temps, mon four étant un peu trop efficace (il cuit une quiche en 15min), en à peu près 10min, c'était prêt. Mais de toute manière, il suffit de faire dorer les feuilles de brick et fondre leur contenu pour que ce soit chaud, ça ne nécessite pas 25min de cuisson.


Ensuite, sortez, servez, et dégustez ! Je vous avais prévenus, c'est simplissime. Et vous verrez que ce petit goût de la mozzarella fait vraiment une différence. Nous on adore les mélanges de jeunes pousses ou la roquette en général ^_^




1 commentaire:

  1. Ma bichette adorée,
    BON parlons peu parlons bien ... va falloir que je la fasse ta recette !!!
    Jamais gouter encore la mozza di buffala ˆˆ , en tout cas tu m'auras bien fait rire avec ta phrase " vous avez été nombreuses ( bon ok 2 ) j'étais plier devant mon ordi mouahaha et bien entendu tu m'as donner faim avec tes samosas.

    Ps: j'espère que chaton à bien profiter de la sauce du thon , le pauvre il n'a pas pu manger le thon en lui même :p

    Des bisouuuuuuuuus

    RépondreSupprimer

On papote ? =)