Blog Beauté - Mode - Lifestyle - Rennes

BloBg

mercredi 9 avril 2014

Rendez-vous sur Hellocoton !

Faites moi souffrir




Comment un chocolat chaud peut il être une souffrance ? ... Il y a quelques temps je suis allée chez Michou, ou plutôt au Lion d'Or... LE Lion d'or, qui a vu mes premières soirées trop arrosées, les déconnades entre potes, la joyeuse bande qui se retrouvait là pour commencer la soirée avant de partir en boîte, ou tout simplement passer un vendredi soir entre nous, à se marrer en chantant Love Me Do à son voisin de table (...).



Je ne voulais pas y aller à la base ; j'avais peur, peur d'être déçue, de souffrir de voir que cet endroit que j'ai connu n'est plus... Car oui, Michou n'est plus derrière le bar comme à l'époque du lycée, il ne paie plus son coup en papotant avec les habitués... A sa place une vieille rombière platine et mal aimable pose quinze fois la question pour la commande - parce qu'elle ne nous connait pas ELLE (où est passé le temps où Michou me servait un verre un coup vert un coup orange que je buvais sans chercher à savoir ce qu'il y avait dedans, mais qui était bon...)...




Bref, un chocolat chaud, avec de la mousse et du cacao saupoudré dessus... "Ah vous voulez dire un cappuccino !" ... Non juste un chocolat chaud avec cette mousse dessus merci. Et où est le petit chocolat fourré d'une amande qui va avec ? Je l'ai pas eu... La table du fond où nous avions l'habitude de nous asseoir n'existe plus, à la place il y a un gros meuble tout moche qui supporte une télé grand écran... Partout le plafond est défiguré par d'affreux projos genre boîte de nuit amateur, avec fils apparents pour finir le tout...



Oui je suis méchante, oui je suis critique, oui je suis amère, c'est juste que j'ai pris un sacré coup en pleine poire... Plutôt que d'aller dans un autre bar au lieu de me conduire en pure mazo, il a fallu que j'y retourne, juste pour voir... J'aurais dû garder mes souvenirs intacts, plutôt que de tout faire voler en éclats... Trop de déception pour un après midi... Voilà comment un simple chocolat chaud "gobé" en 5 minutes de grand malaise peut se transformer en véritable souffrance...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

On papote ? =)